Réflexologie : une thérapie d’avenir

La réflexologie et ses bienfaits pour l’organisme

Le massage du pied se pratique depuis des siècles, mais les réflexothérapeutes ne le considèrent pas simplement comme une aide à la relaxation. D’après eux, les pieds et les mains sont les miroirs du corps, et une pression exercée sur un point spécifique peut traiter la zone correspondante de l’organisme, stimulant la capacité d’auto guérison en favorisant le bien-être. Toutes les parties du pied (ou, moins couramment, de la main) sont massées, dans sa totalité. La thérapie connaît une popularité croissante dans le monde entier, et s’utilise souvent avec l’aromathérapie ou la naturopathie.

HISTORIQUE DE LA REFLOXOLOGIE

Le massage du pied est une technique ancienne, qui serait née en Chine il y a plus de 5 000 ans. On la pratiquait en Égypte, comme en attestent de nombreuses peintures funéraires. En 1915, l’oto-rhino-laryngologiste américain William H. Fitzgerald introduisit le concept de thérapeutique de zone, affirmant alléger certains symptômes et provoquer l’engourdissement par une pression exercée sur les mains, la bouche et les pieds. Dans les années 30, la physiothérapeute américaine Eunice lngham mena le concept plus loin, en développant sa propre méthode de massage, selon laquelle toutes les parties du corps pouvaient être traitées en pressant certaines zones correspondantes du pied.

Ingham délimita les zones réflexes et mit au point des techniques de stimulation. L’une de ses élèves, Doreen Bayley, introduisit la réflexothérapie en Angleterre dans les années 60, et sa popularité n’a cessé de croître depuis lors. On l’utilise dans les cliniques antidouleur, les centres de cancérologie et les services de soins pour bébés. Aux États-Unis, son utilisation Institutionnelle est limitée, mais elle a aidé à traiter des patients cardiaques ou atteint de lésions cérébrales. La thérapeutique de zone de Fitzgerald soutenait que le côté gauche du corps correspondait aux zones réflexes de la main et du pied gauches, et le côté droit à la main et au pied droits.

Eunice lngham développa le concept de Fitzgerald pour en faire l’actuelle réflexothérapie, et utilisa une « carte » des pieds et des mains pour présenter les zones de pression correspondant aux régions du corps. Les praticiens soutiennent que les accumulations granulaires des déchets se concentrent autour des zones réflexes, sous forme d’acide urique et de cristaux de calcium.

Le praticien essaiera alors de les briser afin de libérer le « flux énergétique » de ces zones, dégager les voies nerveuses obstruées et améliorer la qualité du sang pour éliminer les « toxines ». Bien que cette théorie des zones et des points d’énergie ressemble aux méridiens de la médecine chinoise, la plupart des réflexothérapeutes affirment qu’il s’agit d’un système autonome.

Aujourd’hui, plusieurs cartes légèrement différentes ont été élaborées, mais toutes reposent sur les mêmes principes fondamentaux. Outre les organes corporels, l’esprit serait également représenté par certaines zones du pied, de sorte que les troubles affectifs pourraient être traités par cette thérapie. La réflexothérapie semble particulièrement bénéfique aux organes internes et aux troubles liés au stress, comme les céphalées, la constipation et la tension.

PREUVES À L’APPUI

Bien que l’on affirme que plus d’une centaine de maux peuvent être traité par la réflexothérapie, cela n’a jamais été scientifiquement vérifié, peu d’essais cliniques ayant été effectués. Cependant, dans une étude américaine de 1991, menée à l’université de Californie à Los Angeles, les résultats indiquent que les femmes qui avaient reçu un massage plantaire hebdomadaire pour leur syndrome prémenstruel avaient vu leurs symptômes baisser de 62%.

LE POINT DE VUE MÉDICAL

Sans doute la théorie des zones et des canaux d’énergie n’est-elle pas corroborée par la science ; mais il est prouvé que le massage a un effet relaxant. Chaque pied compte 7 200 terminaisons nerveuses, et beaucoup de médecins pensent que le fait de les masser peut procurer des sensations de relaxation intense. Ils reconnaissent également que le massage des muscles tendus du pied peut favoriser la circulation sanguine ainsi que la distribution des nutriments et de l’oxygène dans le corps, et contribuer à faciliter l’élimination des déchets. Sous réserve que tout symptôme de maladie est signalé au médecin, la réflexothérapie est inoffensive et relaxante.

CONSULTER UN PRATICIEN

Le praticien vous questionnera sur votre santé et votre mode de vie. La plupart des praticiens travaillent sur le pied, mais la main peut aussi être utilisée. S’il masse votre pied, le praticien vous demandera de vous déchausser et de vous détendre, dans un fauteuil inclinable ou sur un canapé, les pieds levés, afin qu’il les examine pour déterminer tout problème existant ou potentiel, et vus suggéra éventuellement de consulter un médecin. Il stimulera toutes les zones reflexes de votre pied, attentif à la moindre réaction de douleur ou de sensibilité. Ceci serait signe de dépôts cristallins sous la peau, preuve d’un déséquilibre dans la région correspondante du corps : plus la sensibilité est grande, plus le déséquilibre est important. Un massage supplémentaire sera donné aux zones sensibles pour briser ces dépôts et libérer le flux d’énergie. Il existe une variante qui stimule les points réflexes à l’aide d’une pompe aspirante reliée à des bottes spéciales et des ventouses appliquées sur certaines parties du corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close