Tai Chi

Définition du Tai Chi

Comme définition, nous pouvons retenir que le Tai Chi est un art martial chinois multiséculaire, qui descend du Qi Gong, une ancienne discipline chinoise profondément enracinée dans la médecine chinoise. C’est un art martial chinois, qui est surtout pratiqué pour son bienfait sur la santé. Sa pratique comprend une série de mouvements lents, gracieux et continus, qui sont eux-mêmes accompagnés d’exercices respiratoires. Ces mouvements doivent être fluides et entièrement coordonnés. Le pratiquant se soumet à des exercices physiques et à des étirements ayant un impact modéré sur les muscles et les articulations. Chaque posture aboutit immédiatement sur une autre, de sorte que le corps est constamment en mouvement. Cette médecine douce peut se pratiquer à tout âge. Son impact minimal sur les muscles et les articulations en font l’allié idéal des personnes âgées. La pratique est peu couteuse et ne requiert aucun équipement spécial. Il peut se pratiquer dans toutes sortes d’environnements, aussi bien dans une salle qu’en plein air. On peut également le pratiquer seul ou en groupe. Il se décline en trois styles populaires, à savoir Yang, wu, et tai chi chih. Le premier comprend 24 mouvements de base, le second 36 et le troisième 20.

taichi - mamedecine

Les bienfaits du Tai Chi

Correctement appris et correctement mis en pratique, le Tai Chi a un avantage certain la santé. Le premier bienfait est la meilleure gestion du stress. Cette médecine douce a un effet positif sur l’anxiété et la dépression. La pratique du Tai Chi améliore l’humeur et la capacité respiratoire. Une pratique régulière et soutenue du Tai Chi améliore également l’agilité, la souplesse et l’équilibre ; ce qui constitue un avantage certain pour les athlètes de haut niveau. En se focalisant sur l’endurance et non sur la force, il rend plus endurantes les personnes qui le pratiquent. Médecine douce dédiée à la relaxation et à la recherche de l’équilibre intérieur, il améliore la qualité du sommeil. Il renforce les défenses immunitaires et aide à lutter contre l’hypertension artérielle. Les exercices physiques réduisent considérablement les douleurs articulaires, tandis que ses exercices respiratoires font du bien au cœur. Les personnes âgées qui pratiquent cette médecine courent ainsi moins de risque d’avoir une attaque cardiaque. Enfin, le Tai Chi est l’un des secrets de la grande longévité des chinois.

blog mamedecine

Close