Sympathicothérapie

Tout savoir sur la Sympathicothérapie

Forme traditionnelle de réflexologie, la sympathicothérapie est une vieille technique de médecine douce qui se pratiquait en Chine et en Egypte depuis le Ve siècle avant la naissance. Comme définition, on peut dire qu’il s’agit d’une méthode consistant à utiliser à des fins thérapeutiques les zones réflexes se trouvant à l’intérieur du nez. C’est une pratique introduite par le Docteur Pierre Bonnier et qui a quelques points communs avec de nombreux procédés tels que la réflexologie plantaire, l’auriculothérapie ou encore l’acupuncture. Elle est désignée sous une variété de noms comme par exemple nasothérapie, endoréflexologie nasale, massage rhino-bulbaire, centrothérapie ou encore nuraxothérapie.

En dehors de ses multiples bienfaits que méthode thérapeutique douce, l’autre avantage majeur de la sympathicothérapie est la simplicité de son principe de fonctionnement. Les professionnels de cette pratique introduisent dans la cavité nasale lors des différentes séances un stylet métallique. Le but de ce procédé étant de parvenir à une mise en contact entre la muqueuse et le stylet. Ce qui va réveiller les terminaisons nerveuses localisées au niveau du nez. L’idée est de parvenir à une stimulation de certains points spécifiques grâce aux modèles de stylet plus ou moins. En plus de réveiller, elle va redresser et rééquilibrer le fonctionnement neuro-végétatif. L a simulation peut être amplifiée grâce à l’utilisation d’huiles essentielles.

sympathicothérapie - mamedecine

Les bienfaits de cette médecine douce

La sympathicothérapie est une pratique qui ne possède pas un avantage mais plusieurs. Il s’agit d’une solution particulièrement efficace pour de nombreux dysfonctionnements au niveau de son organisme. Parmi les bienfaits de cette pratique, on peut mentionner sa capacité à traiter divers maux comme par exemple les allergies, les insomnies, les troubles génitaux, troubles digestifs, les dépressions, la spasmophilie, les angoisses, les problèmes cardio-vasculaires et ORL, l’intoxication tabagique, le stress et bien d’autres encore. Cette énumération n’est pas exhaustive et les dysfonctionnements que cette médecine douce peut permettre de soulager sont multiples. Ainsi, il s’agit d’un remède efficace contre les affections circulatoires : maladie de Reynaud, l’hypertension artérielle, les varices, les jambes lourdes et bien plus encore. Certaines affections endocriniennes telles que les cycles instables et les douleurs menstruelles peuvent être soulagées grâce aux séances de sympathicothérapie.

blog mamedecine

Close