Méthode Mézières

Méthode Mezières : qu’est-ce que c’est ?

Françoise Mézières, une grande kinésithérapeute française décédée en 1991, a mis au point une méthode de rééducation posturale inventive en 1947 qui s’appuie sur les différentes postures ainsi que sur un travail de respiration. Passionnée par le corps humain et son métier, elle cherche des solutions pour corriger les déformations des postures et les déviations de la colonne vertébrale. Elle découvre, alors, que les muscles sont interreliés par groupe. Elle donne un nom à ces groupes de muscles ; les chaînes musculaires. C’est, en découvrant les chaînes musculaires, qu’elle parvient à mettre au point sa technique de rééducation posturale. Les séances durent environ une soixantaine de minutes à raison d’une à deux fois par semaine. Les exercices sont basés notamment sur de l’extension, de la posture, de l’assouplissement et de la respiration. C’est, en quelques sortes, une médecine douce.

Bienfait de la méthode Mézières

Après une séance, le patient ressent un bien-être en soi. Ce bienfait lui redonne le moral avec une impression de soulagement et de légèreté. Toutefois, le patient doit être coopératif et réaliser les exercices correctement sous l’œil du kinésithérapeute.

méthode mezieres - mamedecine

Premier avantage de cette médecine douce : relâcher les tensions des muscles et combattre les douleurs liées au dos.
C’est scientifiquement prouvé, des muscles tendus et contractés rétrécissent. Ce rétrécissement des muscles engendre des problèmes musculaires comme les scolioses ou les lordoses. Cette contraction des muscles a aussi un rôle sur les déformations des colonnes vertébrales ainsi que les tassements. En travaillant les chaînes musculaires via la méthode Mézières, les muscles retrouvent peu à peu leur élasticité et se redressent naturellement. Le relâchement permet de guérir des douleurs et souffrances. Toutefois, il est bon de savoir qu’il existe des réactions secondaires normales comme les pleurs. Pleurer est un signe positif puisqu’il prouve que les muscles se détendent complètement relâchant les tensions.

Second avantage de la méthode Mézières : corriger les déviances qui se trouvent au niveau de la colonne vertébrale.
La colonne vertébrale est malmenée… mauvaise posture lorsque l’individu s’abaisse, mauvaise posture lorsque l’individu porte des charges lourdes, mauvaise posture lorsque l’individu est assis, maladies diverses qui touchent les muscles, etc. Une colonne vertébrale déviée peut entraîner de nombreuses douleurs de dos. En corrigeant la déviance par la méthode Mézières, le patient est soulagé.

Troisième avantage de la méthode Mézières : corriger les pieds plats
Les pieds plats sont une déficience musculaire. Avec des exercices dits de sustentateurs » de la voûte plantaire et des chaussures spécifiques, il est possible de corriger le problème.

blog mamedecine

Close