Médecine Chinoise

Les piliers de la médecine chinoise

Avant d’aborder ce sujet relatif à la médecine chinoise, il est primordial de savoir les différents fondements. Il faut rappeler que la Médecine Chinoise est essentiellement traditionnelle. En effet, cette médecine remonte à des milliers d’années en arrière et offre des avantage. C’est un assemblage de théories et de techniques qui concernent l’Homme et sa santé. Cette médecine traditionnelle est très complexe comparée à la médecine occidentale. Plusieurs facteurs expliquent cette complexité qui fait sa singularité. On dénombre au moins cinq (05) facteurs. Ils seront décortiqués dans les lignes qui suivront. En effet, le premier facteur est relatif au fait que la Médecine Chinoise est basée spécialement sur une philosophie propre à elle. Deuxièmement, elle considère le corps, le cœur et l’esprit comme des choses liées entre elles. La médecine traditionnelle chinoise est basée sur l’observation des vivants. Par conséquent, pour elle, rien n’est statique : c’est le troisième facteur. Un autre facteur est que les ténors de cette médecine traditionnelle expliquent ses bienfait par les relations entre les facteurs qui sont les causes. Ainsi, la santé d’un humain dépend de certains facteurs liés entre eux. Les termes utilisés dans cette médecine sont diamétralement opposés à ceux employés dans la médecine occidentale et moderne.

Chinese-Herbs - mamedecine

Les différents types de pratiques

Pour garantir le bien-être de l’Homme, la médecine traditionnelle chinoise utilise cinq (05) pratiques qui présentent des bienfait. Ce sont l’acupuncture, la diététique d’origine chinoise, la pharmacopée basée sur les herbes médicinales, le massage Tui Na et le Qi Gong et le tai-chi. Les spécialistes de ces cinq (05) pratiques sont appelées les docteurs en médecine chinoise. Cependant, si elles sont initiées à une seule pratique, elles portent un titre spécial ; par exemple un acupuncteur ou un herboriste. Le but de cette médecine douce d’origine chinoise est d’assurer le bien-être des humains en entretenant sa santé et en prévenant des maladies. Au-delà de tous ces deux objectifs que vise la médecine traditionnelle chinoise, elle est utilisée pour d’autres desseins. Elle est utilisée pour traiter certaines maladies chroniques et ponctuelles telles que les troubles neurologiques, digestifs et cutanés. Elle présente un avantage car elle permet de soigner aussi les troubles musculaires et squelettiques. Elle constitue un recours pour certaines personnes confrontées à des problèmes d’ordre émotif et pour traiter certaines infections. Pour maîtriser tous les contours de cette médecine douce, contactez un spécialiste qui est expérimenté dans le domaine.

blog mamedecine

Close